Il y en a 31! Les voici:

Aluiqqaniq : banc de neige sur une pente raide, il surplombe au sommet.
Aniuk : neige pour eau potable.
Aniuvak : neige qui reste dans les trous.
Aput : neige sur le sol (proche de l'appellation générique "neige").
Aqilluqqaaq : neige fraîche et détrempée.
Auviq : bloc de neige, pour construire un igloo.
Ijaruvak : neige fondue ayant formé des cristaux de glace.
Isiriartaq : neige tombante, jaune ou rouge.
Kanangniut : banc de neige formé par un vent nord-est.
Katakartanaq : neige croûteuse, que l'on brise en marchant.
Kavisilaq : neige durcie par la pluie ou le gel.
Kinirtaq : neige trempe et compacte.
Masak : neige trempe et saturée.
Matsaaq : neige dans de l'eau.
Maujaq : neige légère et profonde, où il est diffice de marcher.
Mingullaut : neige poudreuse légère; elle entre par les fentes et elle recouvre les objets.
Mituk : légère couche de neige sur l'eau d'un trou de pêche.
Munnguqtuq : neige comprimée qui commence à fondre le printemps.
Natiruviaqtuq: bourrasques de neige sur le sol.
Niggiut : banc de neige formé par un vent sud-est.
Niummak : neige durcie et ondulée qui reste sur les champs de glace.
Pingangnuit : banc de neige formé par un vent sud-ouest.
Piqsiq : neige soulevée par le vent. Blizzard.
Pukak : cristaux de neige durcie, en poudre comme du sucre.
Qannialaaq : neige tombante légère.
Qanniq : neige tombante.
Quiasuqaq : surface neigeuse regelée, qui fait une croûte.
Qiqiqralijarnatuq: neige qu'on a marché dessus.
Uangniut : banc de neige formé par un vent nord-ouest.
Uluarnaq : banc de neige arrondi.
Uqaluraq : banc de neige effilé.

Ces 31 mots désignant différentes formes de neige proviennent des langues des peuples Inuit, Aivilik et Igloolik

(Julian Bentham, Adelaide Research Center)


Retour à la page des jeunes