Fire / Feu



Ad busting!

By the time a typical child in North America reaches the age of twelve, he/ she will have already been exposed to nearly 350 000 advertisements.
These ads 
have enormous socio-economic and psychologi-
cal impacts.

This summer, Médias Verts will produce a series of public service announcements focusing on Climate Change to try and inform people, in a similar way to Adbusters.

Casser les pubs!


Michel LeBlanc DesNeiges
La Fondation Médias Verts
avril 2000

 

enise Bombardier, la journaliste canadienne de renommée, a déjà affirmé que « de nos jours, grâce à la télévision, nombreux sont ceux qui sont atteints du syndrome de Thomas: n’existe et n’est vrai que ce qu’ils voient au petit écran. » Il est vrai que pour s’informer, les citoyens en Occident se tournent aujourd’hui principalement vers les médias de masse et particulièrement vers la télévision. 


(photo: Adbusters Media Foundation)
==========

Quel était
que mémoire
annexe?

==========


Quoi de plus, il ne peut y avoir de doute que les médias de masse jouent un rôle important dans la formation de l’opinion publique sur les grands enjeux sociaux. Les perceptions des citoyens dépendent énormément de l’information qui leur parvient dans les courtes minutes qui constituent les bulletins de nouvelles, dans les émissions d’affaires publiques ou encore dans les annonces publicitaires qui sont diffusées lors des émissions. Quant aux publicités, les Nord-américains sont exposés à des centaines par jour. L’enfant nord-américain typique aura été exposé à près de 350 000 annonces par le temps qu’il termine la 12e année. Ces annonces publicitaires ont des impacts socio-économiques et psychologiques énormes. Ce n’est pas pour rien que des campagnes de marketing de millions de dollars sont développées par les MacDonald’s, Coca-Cola et General Motors du monde autour d’annonces publicitaires. Certaines annonces à la télévision peuvent se vendre pour des dizaines de milliers de dollars la minute. Ceci reflète la portée des messages qui sont véhiculés. C’est aussi une indication de la vulnérabilité des téléspectateurs. En fait, les messages peuvent provoquer des attachements profonds à la marchandise. Enfin, compte tenu que pratiquement toutes les publicités font la promotion de la consommation et, de façon plus générale, du style de vie basé sur la surconsommation, elles ont des implications sérieuses pour la santé de la planète.


(photo: Adbusters.org)

==========  

« C’est aussi une
indication de la
vulnérabilité des
téléspectateurs
. »

==========

La montée du marketing et son omniprésence dans nos vies est de plus en plus contestée par une nouvelle génération d’écologistes et d’activistes. Certains groupes comprennent les enjeux et tentent de provoquer un éclatement de la conscience humaine par rapport à ces influences perverses.
Par exemple, une organisation basée à Vancouver au Canada nommée Adbusters Media Foundation, s’attarde à diffuser une variété de productions médiatiques conçues à la fois pour ridiculiser les campagnes de marketing des grandes multinationales américaines et pour offrir des messages écologiques. L’organisme produit des annonces d’intérêt public pour des groupes sociaux et d’écologie comme par exemple Greenpeace. Mais, en plus de promouvoir les causes spécifiques de ces groupes, Adbusters veut développer un esprit critique chez le plus grand nombre de téléspectateurs possible. Ils veulent apporter une remise en question de l’influence des publicités et des stratégies de marketing et ils tentent d’inoculer les gens contre les déceptions de l’industrie du marketing.

Les annonces développées par Adbusters Media Foundation sont très directes et utilisent les mêmes éléments-chocs que les publicités conçues pour la consommation. Certains diront qu’il est ironique que Adbusters utilise les mêmes stratégies psychologiques que les agences de relations publiques et de marketing. Mais, selon eux, il est important d’utiliser un langage et des images similaires, car les citoyens des pays occidentaux ont maintenant des modèles de reconnaissance particuliers qui ont été formés par une vie immergée dans les médias de masse. N’importe quelle tentative de régler les problèmes écologiques doit avant tout respecter les processus cognitifs des individus. Adbusters pense qu’en offrant des messages subversifs dans le langage commun, ils seront plus en mesure d’apporter les gens à voir les choses différemment.

Adbusters Media Foundation n’est pas la seule organisation à reconnaître l’importance de tels efforts et elle n’est pas la seule qui s’est lancée dans cette aventure. La Fondation Médias Verts, basée à l’Université de Moncton, développe également une composante de marketing social depuis quelques années et plus récemment son équipe a décidé de produire des annonces d’intérêt public dans le cadre de sa série de télévision Bleu Vert et Blue Green
à TVNB
.

Cet été, Médias Verts produira une série de publicités pour le Fonds d’action sur le changement climatique. Le groupe souhaite diffuser ses annonces sur le réseau TVNB et éventuellement à Radio-Canada. Une annonce tentera de briser le stigma attaché au transport en commun. « Il est remarquable comment tellement de gens à Moncton disent qu’ils ne se verraient jamais dans un autobus. Ils se sentent gênés », affirme Marco Morency, un directeur de la Fondation Médias Verts. « Nous pensons qu’il s’agit, en partie, d’une honte de sembler ne pas avoir sa propre voiture. Ça se comprend lorsqu’on considère comment on est bombardé par des annonces de General Motors et Ford à la télé ». Une deuxième annonce fera la promotion du transport à bicyclette. « Pourquoi ne vient-il pas naturellement à l’idée des gens de partir au travail à bicyclette par un beau matin d’été?
Nous croyons que c’est parce qu’ils ne voient pas ceci dans leur vie quotidienne ni dans le prisme de la télé. Nos annonces seront développées en tenant compte du fait que les gens ne sont pas régulièrement confrontés à la télévision par la menace du réchauffement planétaire. On tiendra également compte du fait que n’importe quel message de style de vie alternatif sera contré de multiples fois par des messages qui encouragent la surconsommation d’énergie. »


(photo: Médias Verts)

============

Author: 
Michel LeBlanc
DesNeiges 

=============

Marco Morency conclut, « On manie beaucoup au niveau des symboles dans nos sociétés. Il faut être présent à ce niveau-là. Il faut présenter des images de cette différence que l’on aimerait voir. Il faut accaparer ça et faire ressortir la perversion du modèle de vie prédominant. Mais il faut d’abord démontrer comment la vie est remplie de possibilités merveilleuses en adoptant un style de vie en harmonie avec la nature. »