theme

 

A rare habitat along the Saint Lawrence : "Crane Island"

Yellow rails are rare and little is known about these birds of North America.

They are being affected by disappearing marsh areas. However, they can still be seen on the shores of Crane Island along the St. Lawrence, where they are abundant and are protected from their natural predators.

Other interesting birds and wildlife can be found at Crane Island,
and information
is available for visitors.

 

 

 

 

L’île aux Grues
Un habitat rare le long du fleuve Saint-Laurent


La Fondation de la faune du Québec
août 1999

 

a Fondation de la faune, en collaboration avec la Corporation municipale de Saint–Antoine–de-l’Isle-aux-Grues et d’autres partenaires, a participé au financement d’un projet de sensibilisation des résidants et des visiteurs de l’île aux Grues à l’importance de sa flore et de sa faune et particulièrement à la présence de certaines espèces rares ou menacées qu’on y retrouve.

 


(photo: Environment Canada)


Le Râle jaune, l’un des oiseaux les plus rares et les moins connus en Amérique du Nord, est l’une des espèces affectées, notamment par la disparition graduelle des marais qu’il habite. Les marais de l’île aux Grues sont de première importance puisqu’ils constituent un véritable havre pour le Râle jaune.

 

=====   Le Râle jaune  =====


(photo: Audubon Society.)



Plusieurs y viennent pour faire leur nid et élever leur progéniture tandis que d’autres, qui nichent ailleurs dans le sud du Québec, y viennent plus tard en été pour s’alimenter. Des études ont démontré qu’il est probable que les râles jaunes se concentrent à l’île aux Grues parce qu’elle abrite peu de prédateurs. 

Ses marais sont parmi les derniers de cette envergure le long du Saint-Laurent. D’autres oiseaux intéressants, comme le Bruant à queue aiguë, le Bruant de Le Conte et le Hibou des marais les utilisent également comme refuge.

 


(photo : Corporation municipale de Saint-Antoine-de-l’Isle-aux-Grues)


Madame Louise Dion Roy, mairesse de l’Isle-aux-Grues, n’est pas peu fière de la qualité de ce projet : «Les résidants et les nombreux touristes qui viennent nous visiter ont été impressionnés par la beauté des panneaux d’interprétation, la nombreuse documentation, la qualité de l’information portant sur la faune et la flore et le choix judicieux des emplacements retenus. Les gens ont été unanimes à dire que ce projet de mise en valeur de la biodiversité à l’Isle-aux-Grues est des plus intéressants.»

http://fondationdelafaune.qc.ca