English

 

 

 

 

 

 


Projet pour la rivière Magaguadavic; étude sur l'interaction du saumon
sauvage
et du saumon d'élevage

(photos: ASF)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour plus amples renseignements, communiquez avec:

(Code postal: 506)

Dr. Fred Whoriskey, Jr. 
Tél: 529-1039, 
Téléc: 529-4985,
Courriel

Jonathan Carr
Tél: 529-1385, 
Téléc: 529-4985
Courriel

Tom Moffatt
Tél: 529-1022, 
Téléc: 529-4438
Courriel

Fédération du saumon atlantique
C. P. 5200,
Saint Andrews, N-B E5B 3S8, www.asf.ca 

 

 

 

 

 

 

icon Rétroaction
des lecteurs
concernant le
présent article

 

 

Initiatives de recherche de la
Fédération du saumon atlantique


Fred Whoriskey
La Fédération du saumon atlantique
avri
l 2001

l y a 53 ans naissait la Fédération du saumon atlantique, organisme voué à la conservation et à la saine gestion du saumon atlantique sauvage.

Programme de pistage (repérage) des saumoneaux en mer


(photo: ASF)

Aujourd’hui, la fédération se compose de plusieurs unités aux responsabilités diverses : gestion, recrutement, financement et multiples activités. Ainsi la Division de la communication produit le site Internet et l’Atlantic Salmon Journal, périodique vedette de la FSA; elle dirige également les campagnes médiatiques et le Centre d’interprétation du saumon atlantique Wilfred M. Carter. Le président et la Division des affaires gouvernementales se chargent des actions revendicatrices auprès des autorités et du public. Enfin la Division de la recherche et de l’environnement fournit l’expertise technique nécessaire aux interventions de la FSA; ses scientifiques effectuent aussi des recherches de pointe pour contrer les menaces qui pèsent sur le saumon.

Nos études en cours

photo: ASFLa recherche dans la Magaguadavic vise à élucider les interactions entre les saumons sauvages et les spécimens domestiques échappés des établissements piscicoles dans la baie de Fundy. Nous avons enregistré, dans cette rivière, une chute effarante des taux de retour. Durant les années 1980, on comptait environ 1000 saumons; en l’an 2000, on en a dénombré 14! Nous travaillons présentement à l’élaboration d’un projet de rétablissement du stock, conjointement avec les autres parties intéressées, soit le gouvernement et la Bay of Fundy Salmon Growers Association.

Le programme d’optimisation du saumon lancé conjointement par la FSA et J.D. Irving comprend plusieurs volets : l’inventaire des populations de la Little Main Restigouche et de Clearwater Brook, dans le bassin de la Miramichi, ainsi que l’élimination des facteurs qui nuisent à la production du saumon. Des stations de comptage pour dénombrer les adultes ont été aménagées dans les deux rivières et nous observons des alevins issus de géniteurs sauvages qui y ont été déversés. Un étudiant diplômé, Chris Connell, a suivi leurs déplacements grâce à une technique sophistiquée de marquage électronique par transpondeur passif intégré. Il a découvert qu’après leur séjour en mer, ils retournaient à l’emplacement où ils avaient été libérés. De tels résultats nous permettent d’aspirer à un rétablissement adéquat des stocks.

Programme d'optimisation du saumon FSA/J.D Irving


(photos: ASF)

 Les causes de la mortalité élevée en mer demeurent impénétrables. La crise s’avère particulièrement aiguë dans la baie de Fundy où l’espèce frise l’extinction. En collaboration avec le chercheur Gilles Lacroix du ministère des Pêches et des Océans, la FSA a perfectionné des micro-émetteurs de longue durée pour les poissons de petite taille. Nous avons consacré plusieurs années à ce travail et fait de nombreux essais, mais nous sommes enfin prêts à installer, durant l’été 2001, notre réseau de surveillance dans la baie de Fundy. Nous filerons des saumoneaux jusque dans la mer et, en repérant les endroits où ils meurent, nous espérons pouvoir poser un diagnostic plus juste et trouver un remède plus efficace.


Programme de repérage des saumoneaux en mer
(photo: ASF)