air area

 

Visit the current theme

 

Art from rubbish: from dump to museum

Club 2/3 is an international education and cooperation organization that organizes a world-wide toy invention contest.  

The toys must be made with recycled materials.  
The contest is aimed at increasing the awareness of youth to become more conscious of their environment and of the dangers of waste products.

The toy inventions, from all over the world, will be displayed in the Biodome in Montreal , from December to March 2005.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le CLUB 2/3 est un organisme d'éducation et de coopération internationale
fondé en 1970. Ainsi nommé parce qu'à sa fondation déjà les deux tiers (2/3)
de l'humanité étaient soumis à l'injustice sociale et à l'appauvrisse-
ment
progressif, le CLUB 2/3 rassemble des gens qui partagent un idéal de
solidarité fondé sur la conviction que les jeunes sont les principaux
acteurs de changement.

" Déchets-d'œuvre " :
de la poubelle au musée!


Anne Guillemette
Agente de projet,
CLUB 2/3 (société affiliée à Oxfam-Québec)
Novembre 2004

L a pire plaie/épidémie des décennies passées et à venir est sans aucun doute la prolifération massive des déchets aux quatre coins de notre planète, et plus particulièrement dans les pays du Nord dit " développés " (effectivement, nous avons très bien " développés " nos systèmes de cueillettes sélectives des déchets domestiques et industriels pour accueillir ces tonnes de déchets…).


Jeunes  avec jouets
(photo: Club 2/3)

Considérant qu'une prise de conscience est essentielle pour réduire nos modes de consommation actuels et modifier nos comportements, c'est ainsi qu'au CLUB 2/3, un organisme d'éducation et de coopération internationale jeunesse, nous réalisons depuis 13 ans une activité éducative auprès des jeunes de 12 à 17 ans pour les sensibiliser au développement viable et durable international, dans l'objectif de permettre aux générations actuelles et futures de jouir d'un environnement sain, tant au point de vue humain qu'écologique.

Le Concours international de jouets fabriqués à partir de matériaux récupérés permet d'explorer de multiples facettes pédagogiques au niveau scolaire et ainsi s'insérer dans les cours des programmes d'écologie, de français, de géographie, d'économie, et encore plus au Québec depuis l'arrivée de la récente réforme scolaire. Le but de l'activité est simple : fabriquer un jouet à partir de matériaux récupérés, que les jeunes auront trouvés soit dans les poubelles, dans les bacs à recyclage ou qui proviendront d'autres matériaux mis au rancart. De plus, nous n'acceptons pas les jouets évocateurs de la guerre ou de la violence, car nous militons également pour un monde pacifique et nous favorisons les jouets fabriqués en équipe.

L'histoire qui a mené à la réalisation de cette activité est fascinante : au début des années 90, un agent d'éducation du CLUB 2/3 se rendant en mission au Burkina Faso et s'est retrouvé dans une communauté particulièrement pauvre : les villageois ayant peine à se nourrir. Et malgré ce contexte d'extrême pauvreté, des enfants s'amusaient avec un jouet particulièrement ingénieux : des boîtes de conserves transformées en carrosserie, des vieux stylos devenus essieux, des bouts de sandales en caoutchouc faisant office de roues, le tout formant un petit camion à l'aise sur la route avec suspension en prime! Cet exemple contrasté est fascinant pour contrer des préjugés souvent évoqués face aux réalités des populations du Sud (communément nommées Tiers-Monde) : pauvreté n'est pas synonyme de manque de débrouillardise et de créativité, au contraire!

À l'image de la réalité des jeunes du Sud, nous invitons les jeunes du Canada, dans le milieu scolaire et organismes jeunesses, à fabriquer des jouets à partir de matériaux récupérés. Ce concours requiert l'utilisation de compétences aussi variées que la créativité, le sens esthétique et les habiletés manuelles. Le jouet, symbole universel de l'enfance et de l'amusement, sert alors de prétexte à la sensibilisation aux réalités des répercussions de la mondialisation économique au Sud, de l'état alarmant de notre environnement, du contexte humain d'alimentation, de travail, d'éducation et aussi culturel au Sud et également au Nord (Occident).

Un aspect important du Concours est de valoriser la créativité et la débrouillardise des jeunes du Sud. Pour ce faire, l'activité se déroule simultanément au niveau international : nos partenaires situés en Afrique de l'Ouest, en Amérique Latine et en Asie, ainsi que des coopérants sur le terrain organisent à leur tour l'activité en milieu scolaire ou par le biais d'organismes jeunesse. Les objectifs au Sud sont similaires : valoriser la créativité et la réutilisation de matériaux, ce qui, dans la plupart des cas, est déjà pratique courante!, sensibiliser les jeunes à la protection de l'environnement et à la gestion des déchets et entamer des discussions sur différents thèmes.


Evaluation en action : Népal
(photo: Club 2/3)

Du Nord comme du Sud, tous les jouets se retrouvent pour être exposés cette année du 2 décembre 2004 jusqu'au début du mois de mars 2005 au Biodôme de Montréal, un musée thématique sur les différents écosystèmes de notre planète : le plus visité au Canada avec son million de visiteurs annuels. Donc en plus des jeunes qui sont invités à visiter l'exposition à la suite d'un gala de participation, le grand public a également accès aux 300 jouets qui se retrouvent annuellement exposés.

Réutiliser des objets qui normalement se retrouveraient dans nos dépotoirs déclenche une prise de conscience chez les jeunes : on peut en faire de véritables petites œuvres amusantes! Nous jetons peut-être des objets que nous aurions pu réutiliser, et à l'exemple des jeunes du Sud, nous pouvons nous amuser à fabriquer nous aussi des jouets et jouer ensuite, au lieu de se contenter d'objets neufs possédant alors beaucoup moins cette valeur de création!

Comme point de départ de discussions et travaux scolaires sur ces thèmes, le Concours de jouets est un outil pédagogique multidisciplinaire qui a fait ses preuves : seulement en 2003, une centaine d'écoles du Québec ont participé, donc nous estimons à 24 000 le nombre de jeunes en ayant été informés. Si l'on fait le calcul depuis les débuts du projet, le nombre de jeunes sensibilisés à la question environnementale et à la solidarité internationale est fascinant!

Le Concours de jouets est un projet éducatif novateur : l'apprentissage par la manipulation, la possibilité de faire de la sensibilisation et de permettre aux jeunes l'expression de leur tout en s'amusant. Derrière Semer une graine dans la tête des jeunes en est l'objectif principal. Qu'elle éclose à court ou à long terme, l'important est d'inculquer des valeurs de solidarité, de développement durable et de conscience environnementale. Parce qu'au CLUB 2/3, nous croyons que les jeunes sont les principaux acteurs de changement.

La question des déchets est tellement répandue qu'au quotidien il est très facile d'oublier puisque rapidement nos déchets disparaissent de notre regard… Pourtant le Canada est au sommet des pays les plus pollueurs…

À long terme, ce sont nos enfants et toutes les générations futures qui voient leur qualité de vie hypothéquée au détriment d'une réduction de nos modes de consommations…

 
(photo: Club 2/3)

Mission du CLUB 2/3 :
" Le CLUB 2/3 est un organisme d'éducation et de coopération internationale fondé en 1970.
Ainsi nommé parce qu'à sa fondation déjà les deux tiers (2/3) de l'humanité étaient soumis à l'injustice sociale et à l'appauvrissement progressif, le CLUB 2/3 rassemble des gens qui partagent un idéal de solidarité fondé sur la conviction que les jeunes sont les principaux acteurs de changement. " Pour plus d'informations sur le CLUB 2/3: 514.382.7922 ou club@2tiers.org