Fire / Feu

                     

 

A New Life for Shoes

The Westmorland-Albert Solid Waste Corporation  announces its intention to team up with Nike shoes, in order to recycle sport shoes for a new program :
"Reuse-a-Shoe".

This will be the first program of it's kind in Canada.  

More than 20 000 shoes have already been recovered (from dry waste) since July 3, 2001.

 

 

Feedback
from readers,
on this article

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Les efforts
innovateurs
de recyclage
comme
ceux-ci aident
à réduire la
quantité de
déchets qui
sont enfouis."

 

 

 

Une nouvelle vie
pour les chaussures


Marc Doucette,
La Corporation des déchets solides Westmorland-Albert
le 23 octobre, 2001

 

e premier programme nord-américain de recyclage de chaussures de sport en bordure de rue lancé par la Corporation des déchets solides Westmorland-Albert.


(photo: Corporation des déchets
solides Westmorland-Albert)

La Corporation des déchets solides Westmorland-Albert a dévoilé récemment le design d’un nouveau centre de recyclage et d’interprétation qui sera construit à l’Installation de gestion des déchets située sur le chemin Berry Mills près de Moncton.

Le centre de recyclage servira à entreposer les chaussures récupérées dans le cadre du premier programme nord-américain de recyclage des chaussures de sport en bordure de rue. Cette initiative importante sur le plan environnemental évitera l’enfouissement de ces chaussures. Ces dernières seront entreposées dans le centre de recyclage jusqu’au moment où elles seront assez nombreuses pour constituer une cargaison complète. Elles seront ensuite transportées à l’installation de meulage de la société Nike située à Wilsonville, en Oregon. La Corporation des déchets solides Westmorland-Albert sera la première au Canada à s’associer à l’important fabricant de chaussures Nike afin de récupérer les chaussures de sport dans le cadre de son programme « Reuse-a-Shoe ». Ce programme d’envergure est rendu possible grâce à l’appui du Fonds en fiducie pour l’environnement du Nouveau-Brunswick.

« Je suis fière que le gouvernement provincial contribue 82 000 $ à ce projet par l’entremise du Fonds en fiducie pour l’environnement, explique Kim Jardine, ministre de l’Environnement et des Gouvernements locaux. Les efforts innovateurs de recyclage comme ceux-ci aident à réduire la quantité de déchets qui sont enfouis. »


(photo: Corporation des déchets
solides Westmorland-Albert)

Il est intéressant de noter que les résidants participent déjà à ce nouveau programme grâce au Programme humide/sec. En fait, plus que 20 000 chaussures de sport ont déjà été récupérées parmi les déchets secs depuis le 3 juillet 2001. « Au moment où la Corporation étudiait les divers types de programmes de tri à la source, les facteurs importants reposaient sur l’aspect pratique et la simplicité, explique le directeur général, Bill Slater. Cette initiative de recyclage des chaussures démontre clairement la polyvalence du système basé sur les sacs. » Dès qu’un nouveau marché est identifié, les matériaux ou les produits peuvent être récupérés parmi les déchets secs puisqu’ils se trouvent déjà dans un sac transparent bleu. « Les résidants n’ont pas à être des experts en recyclage. Ils n’ont qu’à trier rapidement leurs déchets selon les catégories humide et sec avant de les déposer en bordure de rue. C’est aussi simple que ça », a-t-il ajouté.

En plus de redonner vie aux veilles chaussures, le nouveau centre servira à entreposer les ordinateurs désuets qui seront réutilisés et recyclés. Tous les ordinateurs de modèle Pentium seront remis au Programme des ordinateurs pour les écoles alors que les autres seront envoyés à l’entreprise Triple ‘R’ Recycling de Saint John afin qu’elle récupère tous les matériaux recyclables qui se trouvent à l’intérieur de ces appareils. « Au cours des dernières années, le recyclage des ordinateurs fait davantage l’objet de discussions dans le milieu de la gestion des déchets. La Corporation est très fière de jouer un rôle de chef de file dans ce marché croissant au Nouveau-Brunswick, » explique M. Slater. Ce programme contribue à l’objectif de la Corporation en matière de réacheminement des déchets.


(photo: Corporation des déchets
solides Westmorland-Albert)


En plus d’abriter le centre de recyclage, le nouveau bâtiment servira de centre d’interprétation et appuiera ainsi les efforts continus de sensibilisation du public entrepris par la Corporation. La Corporation a déjà accueilli des visiteurs de partout dans la région et au Canada.

Le centre d’interprétation se transformera à l’occasion en un « magasin gratuit ». Cette initiative permettra la récupération de produits réutilisables. « Il y a bien longtemps que je cherche à établir un magasin gratuit, explique M. Slater. Nous recevons des produits qui sont neufs et qui pourraient certainement encore être utilisés. Il peut s’agir de couches pour bébés, de chandelles ou de vêtements. Si un item peut être utilisé, il serait dommage de l’enfouir. »

La Corporation des déchets solides Westmorland-Albert assure la gestion saine des déchets des habitants et des entreprises des comtés de Westmorland, Albert, Kent et Kings. Elle est reconnue à l’échelle nationale pour ses initiatives en matière de protection de l’environnement.