LA CAMPAGNE DES POÊLES À BOIS NON POLLUANTS

«COMMENT .....»

Feuille de renseignements

Comment faire sécher son bois: Utiliser du bois séché non seulement diminuera les émanations de fumée mais permettra également de réduira de 25 % votre consommation de bois. Voici quelques conseils pour bien faire sécher votre bois et obtenir une efficacité de combustion optimale.

1. Quel bois utiliser? Utilisez de préférence du bois dur (érable, hêtre, frêne et bouleau jaune). Il est essentiel de bien faire sécher le bois à l'air libre pour en assurer une combustion efficace.

2. Comment faire sécher son bois? Fendez les bûches, entrecroisez-les et empilez-les sur une plate-forme surélevée de manière à permettre une bonne circulation d'air. Un tas de bois désordonné ne permet pas le séchage du bois. Recouvrez de façon assez lâche le bois pour le préserver des intempéries et attendez au moins six mois avant de l'utiliser.

Comment faire un feu: Allumer le feu de façon appropriée diminuera également les émanations de fumée. Voici les quatre étapes essentielles:

1. Enlevez les cendres qui se trouvent dans la chambre de combustion de manière à permettre la circulation d'air. Froissez des feuilles de papier journal et placez-les dans le poêle. N'utilisez jamais de papier coloré ou glacé. Déposez de 5 à 10 morceaux de petit bois sur et derrière le papier journal. Ouvrez complètement l'orifice d'admission d'air.

2. Allumez le papier journal à plusieurs endroits près de l'orifice d'admission d'air. Ne laissez jamais le poêle sans surveillance durant cette étape (15-20 minutes).

3. Quand les flammes du feu de petit bois commencent à s'estomper, ajoutez le bois de chauffage (environ trois petits morceaux) que vous prendrez soin d'entrecroiser. Attention de ne pas étouffer le feu avec ces nouvelles pièces.

4. Réduisez maintenant l'admission d'air et ajoutez d'autres bûches au fur et à mesure que ces dernières se transforment en charbon.

Comment maintenir un bon feu: La clé du succès réside dans le contrôle de l'admission d'air. C'est au cours des 10 ou 15 premières minutes d'un feu que l'apport d'air doit être le plus important. Ajoutez au moins trois petits morceaux de bois de chauffage à la fois pour nourrir le feu, et disposez-les de manière dégagée pour que les pièces se consument entièrement. L'ajout de bûches et l'apport air permettront une combustion lente, efficace et propre (absence de fumée).

Choses à faire et à ne pas faire:

À FAIRE

n'utiliser que du bois séché à l'air libre

s'assurer que les flammes sont vives et claires

vérifier que son feu ne produit aucune émanation visible de fumée

À NE PAS FAIRE
utiliser du bois humide, traité ou de récupération

brûler des déchets domestiques

brûler du plastique, du carton, du charbon ou du bois humide