LA CAMPAGNE DES POÊLES À BOIS NON POLLUANTS

NORMES DE SÉCURITÉ

Feuille de renseignements

FLa première chose à faire pour éviter tout risque d'incendie est de choisir un appareil certifié par l'Agence de la protection de l'environnement des États-Unis (EPA 1990) ou conforme à la norme de performance B415 de l'Association canadienne de normalisation (CSA). Faites installer votre poêle par un professionnel certifié en vertu du programme WETT (Programme de formation technique en énergie du bois) pour en garantir l'installation appropriée et prévenir les incendies.

FAssurez-vous de lire avec soin les guides de fonctionnement et d'installation fournis par le fabricant et de les conserver pour consultation ultérieure.

FIl est essentiel de choisir un appareil bien dimensionné. Il est faux de croire que plus l'appareil est gros, plus il est efficace. En fait, un appareil de taille moindre permet généralement une combustion plus propre et nécessite moins de combustible. L'emplacement du poêle a son importance aussi. L'appareil devrait être installé dans le secteur de la maison que vous souhaitez chauffer.

FUtilisez du bois séché pour assurer une combustion efficace et chauffer en toute sécurité. Coupez votre bois à la longueur désirée, fendez-le, entrecroisez les pièces et empilez-les sur une plate-forme surélevée, et laissez-les sécher pendant au moins six mois. Recouvrez le bois de façon assez lâche pour le protéger des intempéries. Préparer adéquatement votre bois peut réduire de 25 % votre consommation de combustible.

FNe brûlez jamais de bois humide, bois vert, bois recouvert de peinture, bois traité ou bois flotté.

FS'il vous faut chauffer la nuit, chargez correctement le poêle afin d'éviter un feu couvant. Ramenez les charbons ardents vers l'orifice d'admission d'air et placez des bûches de bonne taille dans la chambre de combustion, derrière les charbons ardents. Ouvrez complètement les orifices d'admission d'air pendant environ 15 à 30 minutes. Quand le bois est carbonisé, réduisez l'admission d'air pour produire la quantité de chaleur désirée.

FUne inspection régulière de l'appareil est essentielle pour assurer la prévention des incendies. Vous devez faire ramoner la cheminée au moins une fois par année par un ramoneur certifié en vertu du programme WETT.

FNe faites jamais sécher le petit bois sur le dessus du poêle, car il pourrait facilement s'enflammer.

FLorsqu'on allume un feu, dans certains appareils, la cheminée est trop froide pour chasser les produits de combustion vers l'extérieur. Une inversion de tirage attribuable à une pression négative est alors susceptible de se produire et de refouler de la fumée et des gaz chauds dans la maison, polluant ainsi l'air à l'intérieur.

FDéposez toujours les cendres dans un contenant métallique. N'utilisez jamais de contenant de carton ou de plastique, car il pourrait s'y trouver des braises incandescentes susceptibles de s'enflammer quelques jours plus tard. Si un feu de cheminée se déclenche, téléphonez aux pompiers (911). Inspectez la cheminée avec soin avant d'utiliser à nouveau votre poêle à bois.

FPlusieurs dispositifs de sécurité peuvent être installés pour protéger son domicile. Chaque maison devrait être équipée d'un avertisseur de fumée, par exemple. Vous pouvez aussi installer un détecteur de monoxyde de carbone (CO) ou un thermomètre dans la cheminée pour surveiller la température des gaz de combustion.